background img

Patrice Evra : footballeur international français et arrière gauche West Ham United

Si vous êtes un passionné de football, Patrice Evra ne doit pas vous être inconnu. C’est ce footballeur international français qui brille à la place d’arrière gauche. Il tient ce poste depuis toujours. On l’a vu porter fièrement le maillot de l’OGC Nice, de l’AS Monaco et de Manchester United. Il a également joué à l’OM et dernièrement à West Ham United. Nous allons consacrer cet article à Patrice Evra.

Son style de jeu

On connaît plus Patrice Evra en tant qu’arrière gauche, mais il a commencé sa carrière en tant qu’attaquant. Lorsqu’il intègre l’OGC Nice, il est positionné comme défenseur, mais à ce moment aussi qu’il se voit attribuer le titre de meilleur latéral gauche dans la Ligue 2.

A découvrir également : Les sports extrêmes : une immersion intense dans l'adrénaline et ses défis

Patrice Evra a une grande capacité d’adaptation. Pour lui, évoluer dans un système à quatre ou à trois n’est pas un problème. Même si les critiques remettent souvent en cause ses qualités défensives, Patrice Evra semble bien s’en sortir en milieu offensif. Il est à l’origine de plusieurs passes décisives. Sur le terrain, il se distingue par son explosivité et sa forte activité dans le couloir. S’il a été choisi plusieurs fois capitaine, c’est pour son fort ego et sa qualité de meneur.

Ses débuts dans le football

C’est au Sénégal, plus précisément à Dakar, que Patrice Evra voit le jour le 15 mai 1981. Il est issu d’une grande famille de 24 frères et sœurs. Il arrive très jeune en Europe, plus précisément en Belgique, car son père a travaillé à l’ambassade du Sénégal de Bruxelles. À ses dix ans, il perd son père.

A découvrir également : Mon Match : L’épicentre de votre passion pour le football

Patrice Evra se plonge dans sa passion pour le football au CO Les Ulis. Il fait de son mieux pour évoluer dans le milieu, mais il accumule les échecs et les refus. C’est un recruteur italien qui lui ouvre les portes vers le SC Marsala en série C1. Le jeune joueur fait bonne impression devant plusieurs gros clubs italiens. À 18 ans, il passe au Monza Calcio en Série B. Même si Patrice Evra est un bon joueur, ses embrouilles avec son entraîneur le conduisent au banc de touche.

Après son passage au Monza Calcio, le footballeur revient en France et signe avec l’OGC Nice en D2. Même s’il est plein de bonne volonté, voire même un peu prétentieux, ses débuts avec ce club s’avèrent un peu compliqués. On le repositionne même au poste défensif, mais au fil des matchs, il semble s’épanouir. C’est en partie grâce à Patrice Evra que son club remonte en Ligue 1.

Des succès dans le milieu du football

Même avec cette grande contribution, Patrice Evra arrête avec l’OGC Nice et passe à l’AS Monaco. Dès sa première saison, il s’impose comme titulaire du poste d’arrière gauche. Le départ de Didier Deschamps du club l’a particulièrement touché et c’est ce qui le pousse aussi à quitter le club en septembre 2005. Patrice Evra passe par la suite au Manchester United. Il commence dans le club en restant sur le banc de touche à cause d’une blessure et aussi des difficultés d’adaptation. C’est seulement pendant la saison 2006 – 2007 qu’on le retrouve à nouveau sur le terrain. Les saisons s’enchaînent et Patrice Evra et son club connaissent les succès.

Sur quelques saisons, notamment entre 2014 et 2017, le footballeur joue à Juventus Turin et à l’Olympique de Marseille. On ne peut pas dire que Patrice Evra est un joueur modèle, car c’est un malheureux événement qui met un terme à son contrat avec l’OM. En février 2018, Patrice Evra signe pour six mois avec West Ham United. Il part en retraite en 2019 et exprime sa volonté de continuer en tant qu’entraîneur.

Des heures de gloire et des sorties de route : les faits marquants de sa carrière

Oui, aujourd’hui, Patrice Evra est à West Ham United et tout semble lui sourire. Ça n’a pas toujours été le cas, car ce footballeur international a été au sommet et a aussi été au fond du trou. Voici les faits marquants de sa carrière :

  • Des débuts en série C italienne : c’est à 17 ans que Patrice Evra quitte sa famille lorsqu’il est accueilli par le club de Marsala en série C. Malgré ses soucis, il évolue et un an plus tard, il signe à Monza en série B,
  • Des moments de gloire avec Monaco en Ligue des champions : Lors de son premier match avec l’AS Monaco en 2002, son équipe s’impose avec quatre buts à zéro face à l’ES Troyes AC. Lors de la saison 2003 – 2004, Patrice Evra emmène son équipe à la finale de la Ligue des champions. C’est aussi lors de cette saison qu’il obtient le titre de meilleur espoir du championnat. Les saisons suivantes, notre footballeur français enchaîne les titres,
  • La grève lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud : c’est un des points noirs de la carrière de Patrice Evra. Pendant cette Coupe du Monde, il était le capitaine des Bleus. Il était un des leaders de la grève des joueurs suite à l’exclusion de Nicolas Anelka. Pour ceci, on le suspend pendant cinq matchs,
  • Patrice Evra ne mâche pas ses mots et dans ses réponses, il peut être même très dur. Dans un entretien à Téléfoot, ce gaucher affiche certains consultants en leur qualifiant de « clochards »,
  • Quelques « dérapages » sur les réseaux sociaux : sur sa fin de carrière, Evra fait plus parler de lui avec les vidéos qu’il publie sur les réseaux qu’avec ses exploits sur le terrain. Là encore, il n’a pas peur d’afficher certaines personnes et évidemment, il n’a pas non plus peur du ridicule.

L’incident de la banane et ses conséquences sur sa carrière

Malgré ces moments difficiles, un incident en particulier a eu des conséquences importantes sur la carrière de Patrice Evra. En novembre 2017, alors qu’il jouait avec l’Olympique de Marseille contre le Vitoria Guimaraës en Europa League, il a été filmé donnant un coup de pied à une banane qui avait été jetée depuis les tribunes. L’acte en lui-même n’a pas causé beaucoup d’émoi dans le stade, mais la vidéo est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux.

La scène rappelait malheureusement celle du match entre Barcelone et Villarreal en 2014 où Dani Alves avait mangé une banane lancée par un supporter raciste. Lorsque cette histoire s’est produite, Patrice Evra avait pris position pour dénoncer ce comportement inacceptable dans le monde du football.

Mais lorsqu’il s’est retrouvé au cœur d’une situation similaire, son geste a choqué et soulevé des questions quant à sa propre intégrité vis-à-vis du racisme dans le sport.

Les conséquences ont été immenses pour Patrice Evra : il a été suspendu par l’UEFA pour sept mois (ce qui signifiait qu’il ne pouvait plus jouer jusqu’à la fin de la saison) et son contrat avec l’Olympique de Marseille a aussi été résilié à l’amiable.

Certains ont défendu Evra en soulignant que leur joueur était provocateur avec ses adversaires pendant les matches mais que cela faisait partie intégrante du jeu. D’autres ont dénoncé cet acte comme étant irresponsable et contraire aux valeurs fondamentales du football.

Quoi qu’il en soit, cet incident a laissé des traces sur la réputation de Patrice Evra et a peut-être eu une influence sur les décisions de certains clubs par rapport à son recrutement ultérieur.

Aujourd’hui, Patrice Evra semble avoir tourné la page et se concentre sur sa carrière à West Ham United. Mais il reste à voir si cet épisode controversé continuera d’avoir un impact sur l’image que les gens ont de lui en tant que footballeur professionnel.

Son engagement social et son association caritative ‘Les Ultras de la rue’

En dehors du terrain, Patrice Evra est aussi très engagé dans des actions sociales et caritatives. C’est ainsi qu’il a créé en 2014 son association Les Ultras de la rue qui vise à aider les personnes les plus défavorisées.

Le nom de l’association reflète bien la mentalité d’Evra : il considère que le football doit être accessible à tous et que chacun doit avoir une chance, quelles que soient ses origines ou sa situation financière. Le but est donc d’utiliser le sport pour créer des projets sociaux innovants et pour diffuser un message positif auprès des jeunes des quartiers populaires.

Parmi les initiatives mises en place par Les Ultras de la rue, on peut noter l’opération ‘Noël solidaire‘ qui permet chaque année à plusieurs centaines d’enfants issus de familles modestes ou défavorisées de recevoir un cadeau pendant les fêtes. Mais l’association propose aussi régulièrement des ateliers éducatifs autour du sport (sensibilisation aux valeurs citoyennes, lutte contre le racisme) ainsi que des stages gratuits animés par Patrice Evra lui-même.

Lorsque la pandémie mondiale a frappé en 2020-2021, Les Ultras de la rue ont été particulièrement actifs pour soutenir les familles touchées par cette crise sanitaire sans précédent. Ils ont notamment distribué gratuitement près d’un millier de repas chauds aux personnes isolées ou dans le besoin.

Patrice Evra y consacre beaucoup de temps et s’y implique personnellement autant que possible malgré ses obligations professionnelles. Il a d’ailleurs été récompensé pour son engagement en 2019 avec la Légion d’honneur, l’une des plus hautes distinctions françaises.

Patrice Evra est bien plus qu’un simple joueur de football : il incarne aussi des valeurs fortes et importantes sur le plan social. Son association Les Ultras de la rue est l’exemple concret d’une personnalité sportive qui veut utiliser sa notoriété pour aider les autres et transmettre un message positif aux jeunes générations.

Catégories de l'article :
Sport