background img

Patrice Evra : footballeur international français et arrière gauche West Ham United

Si vous êtes un passionné de football, Patrice Evra ne doit pas vous être inconnu. C’est ce footballeur international français qui brille à la place d’arrière gauche. Il tient ce poste depuis toujours. On l’a vu porter fièrement le maillot de l’OGC Nice, de l’AS Monaco et de Manchester United. Il a également joué à l’OM et dernièrement à West Ham United. Nous allons consacrer cet article à Patrice Evra.

Son style de jeu

On connaît plus Patrice Evra en tant qu’arrière gauche, mais il a commencé sa carrière en tant qu’attaquant. Lorsqu’il intègre l’OGC Nice, il est positionné comme défenseur, mais à ce moment aussi qu’il se voit attribuer le titre de meilleur latéral gauche dans la Ligue 2.

A lire également : Quelles sont les particularités d’un site de vente des chaussures de sport ?

Patrice Evra a une grande capacité d’adaptation. Pour lui, évoluer dans un système à quatre ou à trois n’est pas un problème. Même si les critiques remettent souvent en cause ses qualités défensives, Patrice Evra semble bien s’en sortir en milieu offensif. Il est à l’origine de plusieurs passes décisives. Sur le terrain, il se distingue par son explosivité et sa forte activité dans le couloir. S’il a été choisi plusieurs fois capitaine, c’est pour son fort ego et sa qualité de meneur.

Ses débuts dans le football

C’est au Sénégal, plus précisément à Dakar, que Patrice Evra voit le jour le 15 mai 1981. Il est issu d’une grande famille de 24 frères et sœurs. Il arrive très jeune en Europe, plus précisément en Belgique, car son père a travaillé à l’ambassade du Sénégal de Bruxelles. À ses dix ans, il perd son père.

A lire aussi : Quand dois-je reprendre le sport après une déchirure musculaire ?

Patrice Evra se plonge dans sa passion pour le football au CO Les Ulis. Il fait de son mieux pour évoluer dans le milieu, mais il accumule les échecs et les refus. C’est un recruteur italien qui lui ouvre les portes vers le SC Marsala en série C1. Le jeune joueur fait bonne impression devant plusieurs gros clubs italiens. À 18 ans, il passe au Monza Calcio en Série B. Même si Patrice Evra est un bon joueur, ses embrouilles avec son entraîneur le conduisent au banc de touche.

Après son passage au Monza Calcio, le footballeur revient en France et signe avec l’OGC Nice en D2. Même s’il est plein de bonne volonté, voire même un peu prétentieux, ses débuts avec ce club s’avèrent un peu compliqués. On le repositionne même au poste défensif, mais au fil des matchs, il semble s’épanouir. C’est en partie grâce à Patrice Evra que son club remonte en Ligue 1.

Des succès dans le milieu du football

Même avec cette grande contribution, Patrice Evra arrête avec l’OGC Nice et passe à l’AS Monaco. Dès sa première saison, il s’impose comme titulaire du poste d’arrière gauche. Le départ de Didier Deschamps du club l’a particulièrement touché et c’est ce qui le pousse aussi à quitter le club en septembre 2005. Patrice Evra passe par la suite au Manchester United. Il commence dans le club en restant sur le banc de touche à cause d’une blessure et aussi des difficultés d’adaptation. C’est seulement pendant la saison 2006 – 2007 qu’on le retrouve à nouveau sur le terrain. Les saisons s’enchaînent et Patrice Evra et son club connaissent les succès.

Sur quelques saisons, notamment entre 2014 et 2017, le footballeur joue à Juventus Turin et à l’Olympique de Marseille. On ne peut pas dire que Patrice Evra est un joueur modèle, car c’est un malheureux événement qui met un terme à son contrat avec l’OM. En février 2018, Patrice Evra signe pour six mois avec West Ham United. Il part en retraite en 2019 et exprime sa volonté de continuer en tant qu’entraîneur.

Des heures de gloire et des sorties de route : les faits marquants de sa carrière

Oui, aujourd’hui, Patrice Evra est à West Ham United et tout semble lui sourire. Ça n’a pas toujours été le cas, car ce footballeur international a été au sommet et a aussi été au fond du trou. Voici les faits marquants de sa carrière :

  • Des débuts en série C italienne : c’est à 17 ans que Patrice Evra quitte sa famille lorsqu’il est accueilli par le club de Marsala en série C. Malgré ses soucis, il évolue et un an plus tard, il signe à Monza en série B,
  • Des moments de gloire avec Monaco en Ligue des champions : Lors de son premier match avec l’AS Monaco en 2002, son équipe s’impose avec quatre buts à zéro face à l’ES Troyes AC. Lors de la saison 2003 – 2004, Patrice Evra emmène son équipe à la finale de la Ligue des champions. C’est aussi lors de cette saison qu’il obtient le titre de meilleur espoir du championnat. Les saisons suivantes, notre footballeur français enchaîne les titres,
  • La grève lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud : c’est un des points noirs de la carrière de Patrice Evra. Pendant cette Coupe du Monde, il était le capitaine des Bleus. Il était un des leaders de la grève des joueurs suite à l’exclusion de Nicolas Anelka. Pour ceci, on le suspend pendant cinq matchs,
  • Patrice Evra ne mâche pas ses mots et dans ses réponses, il peut être même très dur. Dans un entretien à Téléfoot, ce gaucher affiche certains consultants en leur qualifiant de « clochards »,
  • Quelques « dérapages » sur les réseaux sociaux : sur sa fin de carrière, Evra fait plus parler de lui avec les vidéos qu’il publie sur les réseaux qu’avec ses exploits sur le terrain. Là encore, il n’a pas peur d’afficher certaines personnes et évidemment, il n’a pas non plus peur du ridicule.

Catégories de l'article :
Sport