background img

Les bienfaits de l’activité physique pour les personnes souffrant de troubles du sommeil

Dans une ère où le stress et la tension prennent le dessus, les perturbations du sommeil ont pris une ampleur considérable. Une solution simple et efficace s’offre pourtant à ceux qui en souffrent : l’activité physique. Plébiscitée pour ses effets bénéfiques sur le corps et l’esprit, elle se révèle être un allié de taille pour combattre les troubles du sommeil. Que ce soit pour faciliter l’endormissement, améliorer la qualité du sommeil ou lutter contre l’insomnie, l’activité physique régulière prouve son efficacité à travers divers exemples et témoignages. Une routine d’exercices bien établie pourrait bien être la clé d’une nuit paisible.

L’activité physique : un allié pour bien dormir

L’importance de l’activité physique pour la qualité du sommeil ne saurait être sous-estimée. De nombreuses études scientifiques ont démontré que l’exercice régulier favorise un sommeil plus réparateur et profond. Les mécanismes physiologiques qui sont en jeu sont multiples : tout d’abord, l’activité physique stimule la production d’endorphines, ces hormones du bien-être qui procurent une sensation de relaxation et de détente propice à un endormissement plus rapide.

A voir aussi : Quand dois-je reprendre le sport après une déchirure musculaire ?

Le fait de pratiquer une activité physique augmente la température corporelle pendant l’exercice, mais provoque ensuite une baisse significative après celle-ci. Cette diminution de température est bénéfique pour le sommeil car elle indique au corps qu’il est temps de se reposer. Elle permet aussi aux muscles de se relâcher et facilite ainsi l’endormissement.

activité physique

A lire également : Pourquoi choisir la salle de sport mouilleron le captif ?

Comment l’activité physique favorise le sommeil

Dans le domaine de la physiologie, l’activité physique joue un rôle capital dans la régulation du rythme circadien, notre horloge biologique interne. L’exposition à la lumière naturelle et l’effort physique synchronisent cette horloge avec les cycles jour-nuit, ce qui favorise une meilleure qualité de sommeil.

L’activité physique régulière permet d’améliorer la production et la sensibilité à certains neurotransmetteurs essentiels au bon fonctionnement du sommeil. Parmi eux se trouve le GABA (acide gamma-aminobutyrique), un inhibiteur permettant de réduire les signaux électriques dans le cerveau et ainsi calmer l’activité neuronale pour faciliter l’endormissement.

En pratiquant une activité physique régulièrement, on stimule aussi la production d’une substance appelée adénosine. L’adénosine est un neuromodulateur naturel qui s’accumule progressivement tout au long de la journée en réponse aux dépenses énergétiques demandées par notre corps. Cette accumulation prépare progressivement notre organisme au repos nocturne en induisant une sensation de fatigue propice à un sommeil réparateur.

Il faut souligner que l’exercice physique contribue grandement à réduire le stress et l’anxiété souvent associés aux troubles du sommeil. En effet, lorsqu’on pratique une activité sportive ou même simplement une marche rapide, cela entraîne une libération accrue d’endorphines et d’autres hormones anti-stress telles que les endocannabinoïdes ou encore les peptides opioïdes. Ces hormones procurent une sensation de détente et de bien-être qui favorise l’endormissement.

Les mécanismes enclenchés par l’activité physique permettent d’améliorer la qualité du sommeil en agissant sur différents aspects physiologiques tels que la régulation du rythme circadien, la production de neurotransmetteurs essentiels au sommeil ou encore la réduction du stress. Les personnes souffrant de troubles du sommeil doivent intégrer une pratique régulière d’exercice physique dans leur routine quotidienne afin de bénéficier pleinement des bienfaits qu’elle procure pour un repos nocturne optimal.

Les bienfaits de l’activité physique contre les troubles du sommeil

Dans le cadre des troubles du sommeil, l’activité physique a démontré des bienfaits spécifiques qui méritent d’être soulignés. Il a été prouvé que l’exercice régulier contribue à réduire la fréquence et l’intensité des insomnies. Les personnes souffrant de difficultés à s’endormir ou à rester endormies peuvent bénéficier de séances d’exercice pour favoriser un sommeil profond et réparateur.

Les études ont aussi montré que l’activité physique peut aider à améliorer la qualité du sommeil paradoxal, aussi connu sous le nom de sommeil REM (Rapid Eye Movement). Ce stade du sommeil fait notre système nerveux central.

Il faut mentionner que l’exercice physique aurait un impact positif sur certains troubles spécifiques tels que l’apnée du sommeil. Cette affection respiratoire chronique est caractérisée par des arrêts temporaires de la respiration pendant le sommeil, provoquant ainsi des micro-réveils et une perturbation du cycle de sommeil. Des études ont montré que la pratique régulière d’exercice peut réduire les symptômes de l’apnée du sommeil en renforçant les muscles respiratoires et en favorisant une meilleure gestion des voies respiratoires pendant le sommeil.

Il est indéniable que l’activité physique offre des bienfaits spécifiques pour les personnes souffrant de troubles du sommeil.

Catégories de l'article :
Sport