background img

Comment reprendre le sport après une dechirure ?

C’est un traumatisme qui, selon nous, est réservé aux athlètes professionnels. Et pourtant, la tension musculaire est une réalité qui peut nous toucher tous, du plus grand athlète au plus grand athlète du dimanche. Qu’est-ce qu’une panne ? Comment pouvons-nous éviter que cela ne se produise ? Tout est expliqué ici.

Lire également : Comment agit un Decontractant musculaire ?

Qu’est-ce qu’une panne ? Quelles sont les solutions ?

Pendant le jogging ou l’entraînement sportif, vous ressentirez une douleur intense qui traverse l’un de vos muscles. Dans la plupart des cas, le mollet ou la cuisse est touché. Une sensation de craquement musculaire, accompagnée d’une vive douleur, comme un coup de couteau dans la jambe. Ce sont les signes d’une perte musculaire . Ceci est suivi de l’incapacité de se reposer sur la jambe affectée en tant que telle. Comme la formation d’un hématome sur le blessé zone.

A voir aussi : Comment faire pour entrer dans la zone au basket ?

Comment cela s’est-il produit ? Pas de certitude, mais on peut généralement blâmer une panne pour un mauvais échauffement des muscles avant l’entraînement. Il peut également s’agir d’une blessure ancienne qui n’aurait pas été traitée correctement, ou même d’une fatigue musculaire sévère. L’effondrement se produit la plupart du temps lors d’un effort majeur, au cours duquel des mouvements dits violents sont effectués. Aucun athlète n’est à l’abri , car ce traumatisme survient chez les athlètes qui sont sujets au surentraînement. Tout comme la personne qui refait du sport après une longue période sans activité physique.

Que faire après un claquer : la méthode grecque

Il est nécessaire d’agir dès le premier jour où la blessure survient, en utilisant une méthode simple, la méthode GRECQUE  :

  • Le glaçage  : essentiel et appliqué sur les muscles. Soyez prudent pour éviter de mettre de la glace sur votre peau afin de ne pas vous brûler. Il suffit de l’envelopper dans une serviette, qui est ensuite appliquée sur le muscle blessé.
  • Repos  : Votre muscle est endommagé, alors ne l’utilisez pas juste après ce genre d’accident, trouvez une position confortable où votre muscle ne se contractera pas.
  • Hauteur  : Si votre jambe est affectée lorsque vous le pouvez, allongez-vous et placez des oreillers sous le pied pour soulever la jambe. Cela aide à drainer l’hématome formé.
  • Restraint  : Pour éviter les saignements dans la lésion, il est recommandé d’entourer le muscle d’un élastique.

Cette méthode est censée être effectuée à la maison. C’est facile à retenir, mais ce n’est qu’un premier soin. Vous devez consulter un médecin généraliste dès que possible pour déterminer la gravité de la lésion. Il peut être en mesure de prescrire une échographie à clarifier le diagnostic.

Laissez le temps

Votre muscle guérira tout seul, mais cela prendra un certain temps. Selon la gravité de la perte musculaire, la période de repos dont elle a besoin pour se guérir peut aller d’une semaine à deux mois. Des séances de rééducation peuvent être nécessaires pour remettre votre muscle à l’effort une fois qu’il est guéri.

La différence entre l’effondrement et la déchirure

La dégradation entraîne une dégradation de quelques fibres musculaires seulement. La rupture musculaire fait référence à la rupture d’un faisceau musculaire entier (plusieurs dizaines de fibres). La lésion provoquée par une fissure est donc plus importante que pour une panne et une rémission prolongée.

> Vous faites une panne ? Contactez un médecin en ligne dès maintenant

Conseil des pharmacien :

Activité physique régulière

Vous devez habituer votre corps au sport pour éviter des efforts trop intenses et perturbateurs. Au moins une heure d’activité physique par semaine est recommandée. Si vous mangez sainement et que vous vous fournissez suffisamment d’humidité (1,5 litre d’eau par jour), vous pouvez pratiquer ce sport dans les meilleures conditions.

Préparez bien votre corps

Il n’y a pas de risque zéro, mais nous pouvons limiter la survenue de pannes. Pour cela, il est important de s’échauffer longtemps avant un effort et de s’étirer après l’entraînement.

Respectez la période de repos prescrite par votre médecin

Si votre médecin vous a prescrit une pause d’un mois, vous ne devez pas recommencer à faire de l’exercice avant la fin de cette période. Au risque de se cicatricier fortement les muscles. En outre, la reprise du sport doit être progressive et doit se dérouler sans heurts avant le l’entraînement intensif est repris.

Par Paul Rudelle, pharmacien

Catégories de l'article :
Sport
Show Buttons
Hide Buttons